Le compost : comment bien traiter et utiliser les déchets du jardin ?

Branchages, gazon, feuilles mortes… Beaucoup de jardiniers se contentent de déverser les déchets verts dans un coin de leur jardin. Mais utilisés à bon escient, ils peuvent s’avérer être d’incroyables atouts pour la bonne santé de votre jardin. Voici le B-A-BA du compost…

SDS730-350x350

1. Première étape : broyez vos déchets

Que ce soit pour le branchage ou les feuilles mortes, le fait de les broyer favorise la décomposition. Alors pour les feuilles mortes, utilisez votre tondeuse à gazon. En ce qui concerne les branchages, utilisez un broyeur de végétaux approprié en fonction de l’épaisseur des morceaux de bois.

2. Le compost, comment ça marche ?

Le compostage est un phénomène de fermentation naturel, qui repose sur le développement de champignons qui transforment les déchets naturels en humus. L’art du compostage réside ainsi dans le mélange des éléments, et le maintient d’une certaine humidité nécessaire au développement des bactéries. Il faut surtout aussi préserver l’aération afin d’éviter la putréfaction, et les mauvaises odeurs qui l’accompagnent. Il faut savoir que l’humidité est mieux contrôlée dans un bac à compost en bois avec couvercle plutôt qu’en tas et que la fermentation sera plus rapide) en été ou en automne (entre 5 à 6 mois). De plus, plus les ingrédients sont variés au départ, meilleur sera le compost. BU0100232-0-350x350

1. Introduction des déchets. Le couvercle protège le compost du soleil et de la pluie tout en favorisant le phénomène de fermentation naturel.
2. Un espace d’environ 3 cm entre les planches de bois favorise la circulation de l’air, et donc la décomposition.
3. Récupération du compost.

3. Que mettre dans le composteur ?

Les déchets ménagers à composter :
– Fruits et légumes, crus ou cuits, et épluchures
– Thé, avec le sachet
– Café avec filtre en papier
Déchets de jardin à composter :
– Mauvaises herbes jeunes, sans graines
– Déchets du potager en petits morceaux
– Fleurs fanées -Feuilles mortes (mélangées avec du vert)
Déchets ménagers à composter en petites quantités :
– Restes de repas
– Croûtes de fromage
– Essuie-tout, papier et carton alimentaires en petits morceaux et mouillés
– Pain émietté et sans excès
– Morceau de tissus naturels (lin, coton, laine)

Déchets de jardin à composter avec précaution :
– Tonte de gazon mais en fines couches de 3cm maximum (a associer à d’autres éléments comme des matériaux bruns)
– Mauvaises herbes à graines mais de préférence séchées au préalable et ensuite placées au centre du compost
– Tailles de haie broyées
Déchets ménagers à éviter :
– Restes de viande et poisson, ainsi que les produits laitiers
– Coquilles de fruits de mer
– Peaux d’agrumes
– Litière animale
– Sac d’aspirateur
– Cendres de cheminée

Déchets de jardin à éviter :
– Chiendent
– Ortie
– Sciure et copeaux

Ce contenu a été publié dans Composte, CONSEILS, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Le compost : comment bien traiter et utiliser les déchets du jardin ?

  1. roussel dit :

    super explications! merci. Pouvez vous me dire s’il vaut mieux positionner le composteur dans un coin ombragé du jardin ou au soleil?

  2. Charlie dit :

    Bonjour,

    Il est vraiment important que le compost soit dans un endroit aéré, et si possible ombragé.

    Choisissez un espace bien plat, à l’angle du grillage de votre jardin par exemple, et où le composteur sera à moitié caché par les arbustes.

  3. Ping : Comment protéger votre jardin du froid ? Conseils. | Parlons Jardin

  4. Ping : Ce qu’il faut absolument faire début décembre dans votre jardin | Parlons Jardin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *