Télécharger les documents nécessaires à une déclaration préalable de travaux ou à une demande de permis de construire

Il vous manque un petit cabanon dans votre jardin pour ranger vos outils, votre vélo ou votre tondeuse. Justement, vous venez de découvrir l’abri de jardin qui correspond parfaitement à vos attentes mais vous ne savez pas vraiment comment vous-y prendre ? Le blog de ParlonsJardin.fr vous offre la possibilité de télécharger gratuitement les documents qui vous permettrons de faire les démarches administratives pour installer votre abri de jardin.

I-Moyenne-12503-abri-de-jardin-en-bois-oslo-epaisseur-28-mm-solid.net

Quand faut-il faire une déclaration de travaux et quand faut-il faire une demande de permis de construire ?

Pour faire simple, installer un abris de jardin ne nécessite aucune démarche particulière dans les cas suivants :

– Si cette construction ne dépasse pas une surface de plancher ou une emprise au sol de 5m²  (sauf exception : si vous êtes situés en secteur sauvegardé ou site classé).
– Si cette construction est un abri temporaire de chantier.

En résumé :

AUTORISATION REQUISE EN SECTEUR SAUVEGARDÉ OU SITE CLASSÉ

Surface de plancher et emprise au sol inférieures ou égales à 5 m² Déclaration préalable de travaux  
Surface de plancher ou emprise au sol comprise entre 5 m² et 20 m² Déclaration préalable de travaux  
Surface de plancher ou emprise au sol supérieure à 20 m² Permis de construire  

EN DEHORS DES SECTEURS SAUVEGARDÉS ET SITES CLASSÉS

Surface de plancher et emprise au sol inférieures ou égales à 5 m² Aucune Autorisation  
Surface de plancher ou emprise au sol comprise entre 5 m² et 20 m² Déclaration préalable de travaux  
Surface de plancher ou emprise au sol supérieure à 20 m² Permis de construire

 

Pour plus d’informations, lisez l’article sur les formalités administratives pour l’installation d’un abri de jardin.

 

La déclaration préalable de travaux

Le demandeur doit déclarer son projet via l’un des formulaires suivants :

  • cerfa n°13702*02 pour les demandes tenant à la réalisation de lotissements et autres divisions foncières non soumises à permis d’aménager,
  • cerfa n°13703*02 pour les demandes tenant à la réalisation de construction et travaux non soumis à permis de construire portant sur une maison individuelle et/ou ses annexes,
  • cerfa n°13404*02 pour les demandes tenant à la réalisation de constructions, travaux, installations et aménagements non soumis à permis de construire comprenant ou non des démolitions.

1- Envoyez votre lettre recommandée (à télécharger ci-dessous) avec accusé de réception accompagnée du formulaire cerfa adéquat, à l’adresse de la mairie concernée.

2- Le dossier doit être envoyé en 2 exemplaires par lettre recommandée avec avis de réception ou déposé à la mairie de la commune où se situe le terrain (des exemplaires supplémentaires sont parfois demandés si les travaux  sont situés dans un secteur protégé).

3- Le formulaire doit être complété d’informations annexes, dont la liste est stipulée dans le formulaire Cerfa.

4- La mairie délivre un récépissé avec un numéro d’enregistrement qui mentionne la date à partir de laquelle les travaux pourront débuter en l’absence d’opposition du service compétent.

Veillez à conserver une copie de votre courrier et l’accusé de réception.

Télécharger un modèle de lettre de déclaration préalable de travaux en cliquant ici !

 

La demande de permis de construire

Vous souhaitez débuter des travaux nécessitant l’obtention d’un permis de construire ? Vous devez alors soumettre votre projet à l’acceptation de votre Mairie.

Par ailleurs, un permis doit être déposé lorsque les travaux engagent une modification de la structure ou de la façade, ou bien lorsqu’ils portent sur un immeuble inscrit au titre des monuments historiques ou situé dans une zone sauvegardée.

Le délai d’instruction est en général de 2 ou 3 mois.

En cas de refus :

  • Le demandeur dispose d’un délai de 2 mois à compter du refus pour refaire une demande au près de sa mairie afin que celle-ci révise son jugement.
  • Si cette nouvelle tentative reste infructueuse, le demandeur dispose à nouveau d’un délai de 2 mois pour saisir le tribunal administratif par lettre recommandée avec avis de réception, expliquant clairement les raisons justifiant sont droit à l’obtention du permis.

Notice :

  • Effectuez votre demande de permis de construire au moyen de l’un des formulaires suivants :
  • Les formulaires sont alors à envoyer en 4 exemplaires par lettre recommandée avec accusé de réception ou bien déposée directement en mairie de la commune où se situe vos travaux.

 

Télécharger un modèle de lettre de demande de permis de construire en cliquant ici !

Publié dans Abri de jardin, CONSEILS | Laisser un commentaire

Piscine : Réglementation et démarches auprès de la mairie

Avec l’arrivé du beau temps vous souhaitez installer dans votre jardin une piscine pour vous et vos proches. Alors, demande de permis de construire, déclaration préalable ou aucune démarche ? Comment déclarer sa piscine ? L’équipe ParlonsJardin.fr vous aide dans les démarches à suivre pour votre projet piscine !

Législation piscine

Quelle piscine est exemptée d’autorisation ?

Aucune formalité n’est nécessaire dans les cas suivants :
Piscine enterrée inférieure ou égale à 10 m²
Piscine hors sol non couverte de moins de 10 m²
Piscine couverte dont le bassin n’excède pas 10 m² et dont l’abri est inférieur à 1,80 m de haut
• Les piscines construites à l’intérieur d’un bâtiment existant, s’il n’y a aucune modification de la structure (les travaux ne doivent pas affecter l’aspect extérieur du bâtiment)
• Et enfin les piscines hors sol en kits ou gonflables, peuvent être installées de façon provisoirement sans autorisation. La durée d’utilisation est limitée à trois mois dans l’année et seulement quinze jours si votre habitation est située en secteur protégé.

Piscine soumise à autorisation : déclaration préalable de travaux ou permis de construire ?

Selon l’article R. 421-9 du code de l’urbanisme, une déclaration préalable de travaux est obligatoire dans les cas suivant :
• Pour une piscine enterrée ou hors sol de 10 à 100 m²
• Une piscine enterrée avec un abri de moins de 1,80 m et dont le bassin n’excède pas 100 m²

Les mesures de la piscine se prennent à partir de parois intérieures du bassin. La forme du bassin (rectangulaire, octogonale, rond…) et le type de revêtement (béton, pvc, carrelage) ont peu d’importance.
Pour la déclaration préalable de travaux, il faut remplir le formulaire cerfa n°13703*02.

Pour finir un permis de construire est obligatoire pour :
• Une piscine enterré ou hors sol supérieur à 100 m²
• Une piscine avec un abri de plus de 1,80 m de haut
• Une piscine intérieure

Pour la demande de permis de construire, il faut remplir le formulaire cerfa n°13406*03.
Dans tous les cas, il convient de toujours se renseigner au préalable au service de l’urbanisme de votre mairie car ces dispositions sont obsolètes dès lors que la construction s’effectue en zone protégée soumise à conditions.

Publié dans Piscine, Piscine | Un commentaire

Le bois, certifications, marquages et normes, ce qu’il faut savoir

Vous souhaitez faire l’acquisition de mobilier en bois, d’un abri de jardin ou refaire tout simplement refaire votre terrasse ? Et vous ne comprenez pas ce que signifient ces FSC, CE ou autres PEFC ? Le blog de ParlonsJardin.fr tente de vous éclairer et de faire le point sur ces différentes appellations.

boat_strapline

® www.tft-forests.org

Saviez-vous que les ONG estiment que 20 à 40 % de l’exploitation forestière industrielle s’effectuent illégalement ? Si ça vous préoccupe, nous aussi à ParlonsJardin ça nous dérange et nous n’avons pas attendu que la forêt soit en danger pour nous intéresser au problème  ! Il existe donc 3 principaux labels qui certifient une exploitation du bois en bonne et due forme. Il est donc conseillé de vérifier que les labels en question soient bien associés aux produits que vous souhaitez vous procurer. Mais de quoi s’agit-il exactement et sur les quels peut-on vraiment compter ?

1. Le programme de reconnaissance des certifications forestières (PEFC) : la certification reine

PEFC-logo-249x300

Concernant le bois, c’est la certification la plus répandue.

Association loi 1901, PEFC France certifie près de 35 % des forêts françaises dont 78 % de forêts publiques et 14 % de forêts privées. Plus 25 % des entreprises certifiées PEFC dans le monde sont françaises.

Ce label repose sur : 

– La réalisation plusieurs fois par an d’un cahier des charges qui veille à une bonne gestion des forêts : interdiction des OGM, préservation de la biodiversité, etc.

– Contrôle, vérification, traçabilité et fiabilité lors de toutes les étapes de transformation du bois (exploitation, extraction, transformation, commercialisation du produit fini).

2. Le Forest Stewardship Council (FSC)

fsc-logoCe label n’est malheureusement pas très connu en France mais il l’est bien plus au niveau international. En 2006  FSC-France a vu le jour afin de créer un référentiel de normalisation adapté aux forêts françaises. Le but étant, via ce référentiel, de réunir à la fois les parties prenantes nationales et FSC international.  En septembre 2013, 19 460 hectares de forêts étaient certifiés FSC contre 9,7 millions d’hectares en Suède et près de 7 millions en Pologne (2012). La France représente 4 % des certificats FSC délivrés au sein de l’Union Européenne.

3. Le Tropical Forest Trust (TFT)

tfticon

Créé en 1999, le Tropical Forest Trust travaille à la préservation des forêts primaires tropicales menacées en garantissant la provenance de bois issu d’exploitation légale. L’obtention du label TFT pour une forêt est souvent la première étape avant une certification FSC.

Ainsi, les sociétés membres du TFT s’engagent à se fournir en bois issus de forêts gérées de façon durables et développées en collaboration avec le TFT. Si elles respectent les conditions imposées, les sociétés membres pourront, en contrepartie, utiliser le logo TFT sur les produits en bois tropical qu’elles commercialisent.

 4. L’institut FCBA

fcba

L’Institut technologique Forêt Cellulose Bois-construction Ameublement, plus communément appelé FCBA, est né de la fusion de l’Afocel (Association forêt cellulose) et du CTBA (Centre technique du bois et de l’ameublement).

Son action porte sur différentes industries de la forêt, allant de la pâte à papier, en passant par le bois et l’ameublement  (scierie, charpente, pâte à papier, sylviculture, exploitation forestière, menuiserie, structure, panneaux dérivés du bois, ameublement, emballages, etc.).

Il peut ainsi accompagner les fabricants de la filière bois pour des demandes d’agréments techniques, des attestations de conformité, le marquage CE et la mise sur le marché de leurs produits.

Publié dans Bois, CONSEILS, PRODUITS | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Ce qu’il faut faire en mai dans votre jardin

Comme le dit le proverbe :

« Mai fait ou défait.« 

Comprenez donc que le mois de mai est un des mois de l’année – sinon LE mois – le plus décisif pour votre jardin.

image1

Pour que le travail dans votre jardin porte ses fruits

C’est le dernier moment pour débarrasser vos plates-bandes. Il serait en effet temps de faire le grand ménage et d’éliminer les mauvaises herbes. Alors, armez-vous de vos binettes et éliminez les adventices avant qu’elles ne vous envahissent, c’est le moment ou jamais et c’est primordial.

On dit souvent en effet qu’un binage vaut deux arrosages car une fois les concurrents éliminés vos plantes auront tout le loisir de se développer sans que l’on vienne puiser dans leurs ressources. Il est tout de même nécessaire d’arroser régulièrement vos légumes et arbres fruitiers. Le matin et le soir, toujours. Jamais en pleine journée.

Pour que vos plantes ne manquent de rien et ne soient pas à la merci du premier champignon venu, offrez leur du purin ou de la bouillie bordelaise en guise de traitement fongicide et algicide préventif.

Du coté des légumes

Le début du mois de mai est aussi le moment de semer vos poireaux. Mais attention il est encore trop tôt pour les laisser pousser à l’air libre. Il est donc fortement conseillé de les faire pousser dans un premier temps sous abri ou en pépinière.

poireau_346_346_filled

En pleine terre cette fois, il y a une multitude de légumes que vous seriez susceptibles de semer : betteraves, carottes, choux cabus, choux-navets, choux-raves, choux-fleurs, choux de Bruxelles,  choux rouges, chicorée, concombres, cornichons, courges, courgettes, épinards, fenouil, haricots, laitue, melon, navet, oseille, panais, pissenlit, pois à grains ridés, poivrons, radis, roquette.

betterave6a00d8341d1d7953ef0134883ec96f970c-800wichouconcombrecornichoncourgette_3Epinardfenouilharicotlaituemelonnavetoseillepanaispissenlitpoispoivronradis

Ce mois ci, il est l’heure aussi de repiquer tous vos semis semés précédemment. Par exemple, repiquez le céleri-branche qui a été semé en mars, le céleri-rave semé en avril, ainsi que les choux de Bruxelles, les choux-raves, les concombres et les cornichons semés en avril tout comme la laitue, les poireaux, les piments, les poivrons et les tomates.

chouconcombrecornichonpoireau_346_346_filledpimentpoivronTomate.jpg

Plantez les oignons, les pommes de terre, les aubergines et les tomates.

POMME-TERREoignonaubergineTomate.jpg

Et pour terminer, en mai, vous pouvez déjà récolter les artichauts, les asperges, les carottes primeurs, la chicorée, les choux cabus, les épinards, la laitue, les navets primeurs, les oignons blancs, l’oseille, le pissenlit, les poireaux baguette, les pommes de terre primeurs, les pois, les radis, la rhubarbe et la roquette.

Fruits et Légumesasperges6a00d8341d1d7953ef0134883ec96f970c-800wichouEpinardlaituenavetoignonpissenlitpoireau_346_346_filledPOMME-TERREpoisradisrhubarbeRoquette

Astuce : si vous avez du Lilas dans votre jardin, surveillez sa floraison. S’il est en fleur, c’est le signal que la plantation de la plupart des variétés de pommes de terre peut être effectuée.

 

Publié dans CONSEILS, LES CONSEILS JARDINAGE DU MOIS | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire

Réussir son carré potager

Faites pousser des légumes, des plantes ou des herbes aromatiques, toute l’année grâce au carré de potager. En plus de cultiver des légumes et des fruits frais, il apportera une touche esthétique et colorée dans votre jardin, terrasse ou balcon. Retrouvez les carrés potager en bois traité, et de toutes tailles, sur ParlonsJardin.fr.

Carré en potager

A quoi sert un carré potager ? Et ou l’installer ?

Le carré de potager permet de cultiver des variétés de légumes différentes tout au long de l’année.  Il faudra dans un premier temps, bien choisir l’emplacement de votre potager. Vos plantes ont en effet besoin de soleil et d’une température appropriée pour pouvoir bien grandir et se développer.

Les bonnes pratiques pour réussir

Il est essentiel de planifier ses cultures à l’avance. Pour éviter d’avoir un carré inoccupé, faites un petit schéma et placez vos légumes préférés. Dès qu’une parcelle se libère, il faut y installer une culture différente de celle qui a précédé. Cette technique va fortement solliciter la terre, il est donc essentiel de veiller à la qualité de celle-ci et ne pas hésiter à ajouter du compost ou de l’engrais vert. Il faut organiser votre carré de potager  en fonction  de la hauteur de la plante et de sa demande en soleil.

Voici un exemple, avec des légumes biens placés

Dans cet exemple, les légumes sont biens associés

Petite astuce : Pensez à mettre les légumes hauts comme les tomates devant les laitues et les radis qui préfèrent l’ombre. Vous l’aurez compris, les plus grands font de l’ombre aux plus petits.

Les mauvaises pratiques

Pour bien réussir son carré potager, évitez de mettre des légumes d’une même famille côte à côte, car ils ont les mêmes besoins nutritifs et sont exposés aux mêmes maladies. Mais cette méthode, permet également de repousser les insectes nuisibles.

Attention, certains légumes ne se cultivent pas dans la culture en carré, car ils sont trop volumineux ou demandent beaucoup de temps pour mûrir. C’est le cas des courges, des pommes de terre, des artichauts, des choux de Bruxelles

Planter, cultiver, déguster !

Info pratique : jardinez sans vous baisser, grâce au carré de potager surélevé !

Pour jardiner à hauteur sans se courber, pour les personnes âgées ou à mobilité réduite, il existe des potagers sur pied. Très pratique, vous pourrez le déplacer et même le ranger durant la saison fraîche.

Carré de potager surélevé

Maintenant que vous savez tout sur le carré en potager, c’est à vous de jouer. A vos bêches ! Prêts ? PLANTEZ !

 

Pour découvrir la large gamme de carrés potagers disponibles sur ParlonsJardin.fr cliquez-ici.

 

Publié dans Carré de potager, CONSEILS, PRODUITS | Marqué avec , , , | 2 commentaires

Comment installer des claustras ou des panneaux occultant en bois ?

Vous souhaitez aménager votre jardin, délimiter votre terrasse ou vous cacher des regards indiscrets ? Certains produits permettent aujourd’hui d’y arriver en toute simplicité tout en ajoutant un coté esthétique indéniable. Voici comment procéder pour poser claustras et clôtures en bois…

Capture

Le montage des claustras en bois

Le claustra est une cloison fine, légère, décorative et pratique constituée d’éléments à assembler de manière à laisser passer l’air, la lumière ou les regards selon vos envies.

Il est important de noter que les claustras en bois ont seulement une fonction décorative et qu’ils ne sont en aucun cas autoporteurs.

Les claustras en bois sont en général composés de poteaux et de grands panneaux.

1. La fixation des poteaux

Sans titre-1

 

430045_support_poteau_enfoncer

Support poteau à enfoncer

 

Si vos claustras sont destinés à être installés dans la terre, utilisez un support pour poteau à enfoncer (cf. photo ci-contre). Vous pouvez aussi choisir – et c’est d’ailleurs recommandé – de sceller vos poteaux dans un bloc de béton d’une profondeur d’environ 60 cm.

 

 

pied-de-poteau-ferme-laque

Support poteau à fixer

 

Si les claustras sont destinés à une installation sur terrasse, sur muret ou sur dalle béton, vous devrez utiliser des supports pour poteaux à fixer (cf. ci dessous).

Attention cependant à ce que votre installation ne dépasse pas 1,20m de hauteur car la prise au vent risquerait d’être trop importante et le claustra pourrait être endommagé.

 

 

 

Avec ce type de fixation utilisez :

Sur bois des boulons ou tire-fonds de Ø10 mm

Sur plot béton ou dalle des chevilles de Ø12 mm

Une fois le support choisi, il est nécessaire de bien installer les fixations des poteaux. Quelles soient à enfoncer ou à visser, celles-ci doivent être de niveau. Pour un alignement horizontal parfait, munissez vous d’un cordeau et pour l’alignement vertical utilisez un niveau à bulle.

2. L’installation des panneaux en bois

Une fois les poteaux installés, fixez les panneaux en bois les uns après les autres, selon le modèle ci-dessous, à l’aide d’équerres.

Capture1

Installez les poteaux à distance égale. La distance qui les sépare doit être égale à la longueur des panneaux en bois à laquelle vous devez ajouter un centimètre. c’est en effet l’espace nécessaire afin d’insérer les vis et les équerres entre le panneau et le poteau.

Vous manquez d’inspiration concernant l’aménagement de votre jardin ? Si vous avez besoin d’idées originales pour installer vos claustras en bois, rendez-vous sur notre Pinterest dont voici un petit aperçu !

Claustra Burger. Panneau à lames orientables Sun.

Découvrez tous les claustras en bois, clôtures et brise vues en vente sur ParlonsJardin.fr.

Publié dans Claustra, CONSEILS | Marqué avec , , , , | Un commentaire

Les piscines Water’Clip : qualité, esthétique & ergonomie

Water’Clip, une marque de la société BCF International

slider1

La société BCF International conçoit et distribue, à travers la marque Water’Clip, de nombreux produits tels que :

– Des piscines en bois ou composite (hors-sol, semi-enterrée et enterrée)
– Des équipements et accessoires de piscine
– Des systèmes de nettoyage
– Des systèmes de chauffage

image1

Une société qui s’engage sur la durée

Dans le cadre d’une démarche de développement durable, BCF International via la marque Water’Clip, a choisi le système FSC de gestion forestière qui participe activement à l’amélioration de la traçabilité des produits. Ainsi Water’Clip est une marque qui s’engage, de la fabrication à la vente, à avoir un comportement socialement responsable.

D’autre part, grâce aux constantes innovations et à l’amélioration continue de ses moyens de production et produits, BCF International s’inscrit dans la durée afin d’apporter des solutions techniques fiables et fonctionnelles.

 

Le concept

image1

 1. L’association du bois et de l’aluminium
Ingénieux, ce concept d’assemblage multi-matériaux, à l’esthétique valorisante, offre une solidité optimale.
Cet assemblage, grâce à l’alliance du bois et de l’aluminium, permet une résistance adaptée à la pression naturelle de l’eau et garantie que les parois ne se déforment pas.
Les panneaux sont composés de Pin du Nord traité autoclave classe 4 (sans chrome, pour un recyclage idéal).

Les propriétés du Pin du Nord accumulent de très nombreux avantages car ce sont des arbres qui se développent dans la froideur aride du climat nordique qui favorise une croissance lente des arbres, et donc une très forte densité des fibres du bois.

2. Une structure renforcée
Le maintien de l’ensemble structure en aluminium est assuré par des rivets pleins pour permettre une résistance à toute épreuve.

3. Le skimmer
Le skimmer/refoulement de piscine apporte lui aussi sa part d’innovation car il peut être installé sans percer le liner. Il est ainsi facilement montable et démontable, ce qui est vraiment très pratique pour l’hivernage de votre piscine.

4. Le liner
Les liners Water’Clip sont d’une épaisseur allant de 42,5/100ème à 70100ème.

5. Une margelle rassurante
La margelle des piscines Water’Clip est solide et esthétique, le tout grâce à l’utilisation de cache-jointures en aluminium et le système « Easy Fix ». Le confort est optimisé grâce aux matériaux composites utilisés.

6. Des profils en aluminium pour une solidité optimale
La solidarité entre les panneaux en bois est assurée par des profils aluminium verticaux, très innovants, et brevetés. Sans visserie, ils assurent une résistance à long terme.

 

Une chaîne maîtrisée de la production à la livraison

Les bureaux de BCF International sont situés à Saint-Saturnin dans la Sarthe (72). La société exploite donc son activité administrative, logistique et service après-vente près du Mans et possède un bureau commercial près de Lyon. Pour terminer, les unités de production sont situées un peu partout en Europe.

emballage-transport-waterclipCe qu’il faut savoir sur le transport :
– Tous les éléments de la piscine sont sur une seule et même palette
– La livraison s’effectue sur rendez-vous
– Livraison uniquement en semaine
– La livraison effectue en limite de propriété ou au seuil de l’établissement
– Par camion porteur 19 tonnes
– Nos camions ne sont pas équipés d’une grues mais d’un hayon à l’arrière et d’un transpalette

Publié dans Piscine, PRODUITS | Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Les maisonnettes en bois AXI, présentation de produits haut de gamme

ParlonsJardin.fr spécialiste de l’aménagement de l’extérieur et, entre autre, des abris de jardin en bois, a pris la décision d’intégrer une nouvelle gamme de produits pour enfants.
Et parce que les enfants aussi ont le droit à la qualité ce sont les maisonnettes en bois AXI que nous avons choisi ! Pourquoi ce choix ? Faites-vous votre propre idée…

 

 

AXI : des jeux et activités pour enfants

Maisonnette de jardin en bois  pour enfants

Escalader, glisser et s’amuser en extérieur, voilà ce que propose AXI avec ces maisonnette en bois (et autres jeux d’extérieur). Pour vos enfants, ces jeux en bois seront de véritables refuges adaptés à leurs tailles. Certaines maisonnettes en bois sont munies d’une terrasse dotée d’un garde-corps, d’autres sont équipées d’un toboggan ou bien d’un bac à sable. Ces équipements participeront facilement à l’épanouissement de vos enfants et éveilleront leur fantaisie : une maisonnette en bois peut aisément devenir une cabane ou même un château !

Pleins de fantaisie, ces modèles ont un design original et unique. Bien sûr, les parents seront tout autant satisfaits : les maisonnettes sont sûres, solides et composées de modules faciles à monter.

Sûreté et fiabilité comme maîtres-mots !

phpThumb_generated_thumbnailjpg (7)En optant pour une maisonnette AXI, vous êtes assurés que vos enfants s’amuseront en toute sécurité car toutes les maisonnettes en bois  AXI ont la certification européenne CE et sont également testées et certifiées dans les laboratoires TÜV, un des organismes de certification parmi les plus importants dans le secteur du jouet.

 

 

D’autre part, les finissions des maisonnettes en bois ont été étudiées exprès pour limiter au maximum les blessures. Le bois est lisse, la finition oblique des fenêtre et les fermetures aimantées évitent les pincements. Les escaliers ont des marches droites permettant aux enfants de monter facilement et sans risques dans la maisonnette. Tout est étudié pour éviter les accidents !

Solides, fiables et durables

Les maisonnettes AXI ne sont pas seulement designs et originales, elles sont également très solides. En effet, elles sont composées de parois en bois de cèdre d’une épaisseur de 15 mm fixées dans un châssis de 38 mm. Avec leur structure lourde et solide, ces maisonnettes ne craignent rien.

De plus le bois utilisé, c’est à dire le cèdre tropical Cunninghemia lanceolata, est un matériau durable qui bénéficie d’une protection naturelle contre la pourriture, les insectes et les moisissures et assure ainsi une longue durée de vie sans nécessité d’un traitement chimique. Ce bois était utilisé autrefois dans la construction de navires, c’est dire sa fiabilité.

Pour aujourd’hui et demain

Les maisonnettes AXI sont fabriquées avec du bois de cèdre asiatique appelé Cunninghemia lanceolata. Il s’agit d’une variété de bois 100% FSC signifiant que le bois est issu de la sylviculture responsable. En effet, pour chaque arbre coupé, un nouvel arbre est planté. C’est un critère sur lequel ParlonsJardin.fr est particulièrement attentif au moment de choisir les produits qui seront mis en ligne sur le site.

Pour conclure, chaque maisonnette AXI est composée de modules pré-montés et pré-percés que vous montez très simplement. Le seul outil dont vous devez vous munir est un tournevis. Les modules sont au montage avec les fenêtres, portes et toitures intégrées. Vous n’avez pas non plus à penser à la peinture ou au traitement car c’est déjà fait. La seule chose qui reste à faire, c’est le montage des modules pour que les enfants puissent jouer dans leur maisonnette !

 

Venez découvrir l’ensemble de nos maisonnettes enfant sur ParlonsJardin.fr !

 

Publié dans Abris de jardin, Jeux pour enfants, Maisonette, PRODUITS | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Ce qu’il faut faire dans votre jardin pendant le mois de mars

« Si mars se déguise en été, avril prend ses habits fourrés. »

Le mois de mars est un mois important de préparation pour votre jardin où vous pourrez commencer à profiter, on l’espère, du retour du soleil pour jardiner. C’est aussi un mois déterminant si vous souhaitez obtenir de belles récoltes par le futur. Voici donc les conseils de ParlonsJardin en ce mois décisif…

Les travaux généraux

Le travail du sol

IDEN-STG-2-350x350 copieSi ce n’est pas encore fait, c’est le moment de bêcher vos parcelles vides. Débarrassez- vous des mauvaises-herbes et aérez votre sol au maximum. Allez jeter un œil dans votre composteur et, s’il est prêt utilisez-le comme engrais naturel afin d’enrichir votre terre.

Si besoin, vous pouvez aussi insérer des amendements mais prenez garde car certaines parcelles ne sont pas destinées à être fumée. Notamment celles destinées aux oignons, ail, échalotes qui se développent mieux sur les sols pauvres.

Faire des réserve en eau

GR212100-1-350x350

Récupérez un maximum d’eau de pluie pour les mois à venir à l’aide d’un récupérateur d’eau. Certaines cuves ont de grosses capacités de stockage, d’autres sont de véritables objets de décoration et la plupart sont munis de collecteurs filtrants.

Coté légumes

Attention aux limaces !

Protégez vos semis des limaces car elles dévorent tout sur leur passage. Encerclez donc vos jeunes plants de cendres ou de sciure de bois afin de les sauvegarder des ces terribles prédateurs.

A l’abri !

STAP_PE-0-350x350

Les légumes comme les aubergines, les carottes ou encore les poireaux ont encore besoin de se développer à l’abri des intempéries. D’autres plantes comme le céleri, les tomates ou encore les piments et les poivrons vont quand à eux nécessiter un peu de chauffage.

Un, deux, trois. Semez !

0008887982W-565x849

 

En mars, ça repart. Pléthore de légumes doivent être semés en cette saison : les betteraves, les choux-raves, la laitue, les navets, les panais, les poids à grains ridés ou à grains ronds, les radis et la roquette. Il est aussi temps de planter l’ail, les artichauts, les asperges, les échalotes, les oignons, les pommes de terre, de la rhubarbe et des topinambours !

Les premières récoltes

Les carottes primeurs, les choux rouges, les endives, les épinards, la mâche, les navets primeurs et les poireaux d’hivers précédemment semés doivent être prêt à la récolte.

Publié dans CONSEILS, LES CONSEILS JARDINAGE DU MOIS | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire

Ce qu’il faut faire dans votre jardin en février

« Février trop doux, printemps en courroux. »

Après un mois de janvier plutôt clément, il est l’heure de se remettre au travail dans votre jardin ! Mais attention, l’hiver n’a peut-être pas dit son dernier mot…

Les travaux généraux

Préparez votre potager

Carré potager

Exemple de disposition des légumes

Définissez quels seront vos besoins et prévoyez le bon nombre de parcelles en prenant en compte une rotation de vos cultures. Attention de bien associer vos plantes entre elles au sein de votre carré de potager. Cela permet de limiter la propagation des maladies. Préparez aussi du compost et, si vous en avez, mettez les cendres de votre cheminée de coté afin de faire fuir les limaces le moment venu.

Travailler le sol

En février c’est le moment de bêcher vos parcelles vides pour y incorporer du compost ou des engrais naturels à décomposition lente. Veillez à surtout à éviter de mettre du fumier sur vos parcelles destinées aux oignons, à l’ail, aux échalotes, ou autres plantes aromatiques car ce genre de plante se développe plus facilement sur des sols pauvres.

Révisez vos outils de jardin

Votre outillage de jardin et vos produits de traitement vont bientôt reprendre du service. C’est le moment de faire le point ! C’est l’heure aussi du grand nettoyage et de les désinfecter.

A propos des légumes…

 Sous abri

Serre jardinière structure acier et PVC armé ROBUSTEX de 12 à 24m²

Ce n’est pas parce que le printemps n’est pas encore arrivé qu’il faut vous reposer sur vos lauriers !
De préférence sous serre chauffée, semez des carottes, des navets, des poireaux ou encore des aubergines et des choux-fleurs !

En pleine terre

plants en février

 

 

Février, c’est l’heure de mettre en terre vos poids. En effet, les poids mangetout ou autres poids à grains ronds devront résister aux dernières gelés. Vous pouvez aussi planter de l’ail, des oignons, des échalotes si le sol est humide.

Attention, prêt ? Récoltez !

photo-choux

En février, tout tourne autour du choux. Les choux pommés, les choux-navets, les choux rouges, les choux cabus sont autant de sortes de choux que vous pouvez récolter. Mais vous pouvez aussi récolter vos endives, la mâche, et les poireaux d’hiver !

Publié dans CONSEILS, LES CONSEILS JARDINAGE DU MOIS | Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire