Piscine et sécurité : choisir le bon dispositif de sécurité

Synonyme de divertissement et de détente, une piscine peut être dangereuse en particulier pour les jeunes enfants, la vigilance et la sécurité sont donc essentielles.

barriere-de-securite-piscine

Pour aider à lutter efficacement contre les risques de noyades accidentelles de nos chères têtes blondes, le gouvernement a mis en place la loi n° 2003-9. Cette législation rend obligatoire la présence d’un des quatre dispositifs de sécurité pour les piscines privées de plein air, qu’elles soient enterrées ou semi-enterrées.

Votre choix doit forcément s’orienter sur  l’un des quatre dispositifs de sécurité reconnus officiellement :

Les clôtures ou barrières de sécurité :

cloture-piscineQu’elles soient en bois ou en PVC, les clôtures de sécurité sont conçues pour empêcher les enfants en bas âge de s’approcher du bassin sans l’aide d’un adulte. Indépendamment du fait que la barrière ne peut être enjambée ou escaladée, la porte d’accès doit disposer d’un système de verrouillage ne pouvant être manipulé et actionné par les plus jeunes.

La barrière de sécurité doit être conforme à la norme NF P90-306 

Les alarmes :

Alarme-piscine

Ce dispositif vous prévient immédiatement en cas de chute grâce à une puissante alerte sonore. Il existe deux procédés : la détection périmétrique et la détection immersion.

 

 

La détection d’immersion : Ce système de sécurité très fiable, détecte la présence de tout corps pénétrant dans votre bassin et déclenche une alarme qui vous avertit du danger. Les commandes d’activation et désactivation ne doivent pas pouvoir être utilisées par des enfants de moins de cinq ans. L’alarme doit-être réglée de façon à ne pas se déclencher de manière intempestive.

La détection périmétrique : Elle permet d’établir un périmètre de protection  à l’aide de rayons à infrarouge.

L’alarme doit-être conforme à la norme NF P90-307-1

Les couvertures de sécurité :

bache-securite-protectionLes bâches de sécurité sont conçues pour empêcher l’immersion involontaire d’un enfant dans le bassin de votre piscine. Elle doit résister au poids d’une personne adulte de 100 kg maximum. Vous avez le choix entre plusieurs types de bâches de sécurité : on retrouve les différentes couvertures de sécurité, la bâche avec filet ou encore le volet roulant.

Attention, il ne faut surtout pas confondre la bâche à bulles, qui est destinée à empêcher les impuretés à flotter sur la surface de l’eau.

La bâche de sécurité doit être conforme à la norme NF P90-308

Les abris :

Un abri vous assure la maîtrise totale de l’accès à la piscine. En position fermé il rend l’accès au bassin impossible pour les enfants. Le système de verrouillage des portes et des fenêtres ne peut-être manipuler que par un adulte.

L’abri doit-être conforme à la norme NF P90-308

Sécuriser… Mais toujours rester vigilant 

L’installation de l’un de ces quatre dispositifs doit être accompagnée d’une surveillance active et permanente. RIEN ne remplacera jamais la vigilance d’un adulte.

Ce contenu a été publié dans CONSEILS, Piscine, Piscine, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *