Que faire des feuilles mortes de votre jardin ?

L’automne est définitivement installé et les feuilles d’arbres jonchent le sol de votre jardin à tel point que vous ne savez plus qu’en faire ? Utilisez cet amas de matière organique à bon escient ! 

Les feuilles mortes sont en effet de précieuses alliées pour préparer votre jardin à bien passer l’hiver et acquérir un sol riche et équilibré qui conviendra parfaitement aux futurs légumes de votre potager. Cependant, un brin de préparation est nécessaire…

Le compost, l’élément indispensable du potager

L’humus est la couche en surface du sol qui est produite et entretenue par la décomposition des matières organiques. A l’origine de cela on retrouve l’action simultanée des animaux, des bactéries et des champignons du sol.

C’est la décomposition de l’humus qui constitue la matière première nécessaire à la survie des espèces végétales, de votre jardin et de la planète entière. Faire du compost est donc un excellent moyen d’enrichir l’humus.

Mais alors, comment faire du bon compost ?

RIPROFB6-1-350x350

Petit balai à feuilles en acier

Les matières vendues dans le commerce sont coûteuses et de qualité aléatoire. En effet, elles ne sont surtout pas obligatoires quand on peut fabriquer son propre compost sans trop d’efforts. Justement, l’automne est la saison parfaite où ce qu’il faut de matières fertiles vous est offert, à portée de main. Alors pourquoi s’en priver ?

 

souffleur-de-feuilles

Le souffleur aspirateur de feuilles

 

Afin de favoriser la décomposition, munissez-vous dans un premier temps de votre tondeuse à gazon afin de broyer les feuilles mortes qui recouvrent le sol de votre jardin.
Vous pourrez ensuite les rassembler à l’aide d’un
balai ou d’un aspirateur souffleur de feuilles afin de tout regrouper dans un composteur.

 

Veillez à ce que le mélange reste bien aéré de manière à laisser le tout respirer, ce qui favorisera encore une fois encore la décomposition.

Pour terminer, si votre bac à compost n’est pas muni d’un couvercle, utilisez un carton ou du plastique pour vous en confectionner un vous-même. En effet, il est très utile de conserver la chaleur produite par la transformation de la matière organique afin d’accélérer encore d’avantage le processus.

 Les feuilles peuvent aussi protéger du froid

Vous pouvez par ailleurs utiliser vos feuilles mortes pour protéger les souches des plantes sensibles. En effet, pour certaines plantes comme les dahlias, les fuchsias et tous les arbustes à feuillage persistant (comme les Rhododendron par exemple), les premières gelées hivernales peuvent être fatales. Alors, cette fois sans les broyer,  utilisez vos feuilles pour confectionner un matelas de protection thermique. Plus il y’en a, mieux c’est ! Il est important de recouvrir toute la zone où les racines ce sont implantées et de ne pas les tasser afin d’isoler au maximum la plante du gel.
Toujours mieux ! Si vous disposez de fougères sèches ou d’aiguilles de pin, n’hésitez pas à les ajouter aux feuilles car elles isolent du froid de manière encore plus efficace.

Ce contenu a été publié dans Composte, CONSEILS, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Que faire des feuilles mortes de votre jardin ?

  1. Ping : Comment protéger votre potager du froid ? | Parlons Jardin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *